Voici quelques retours d'élèves sur la séance "le cycle de l'eau domestique".

Mia :
L’eau, elle est d’abord à l’usine. Après, elle va dans les tuyaux. Elle va dans des tuyaux.
Elle va dans le château d’eau. Après, elle va dans des maisons. Elle peut atterrir dans l’évier, dans la douche, dans la cuvette des toilettes. Puis, elle va dans la station d’épuration pour la nettoyer.
Enfin, elle est rejetée dans la rivière.
 
Orlane :
Au début l’eau va dans le captage et se fait nettoyer. Puis, elle va dans l’usine de potabilisation pour devenir potable, après elle va dans le château d’eau. Quand une personne a besoin d’eau, l’eau coule dans un tuyau et va dans la maison. Ensuite, usée, elle va à la station d’épuration se fait nettoyer. Enfin, elle est rejetée dans son milieu naturel.

Lire la suite : Ecole Les Coquelicots - Bruyère le chatel - 2018/2019

Les élèves expliquent le déroulement de la séance du cycle de l'eau naturel

IMG 8221 blog

Stella : On a commencé par se mettre en petits groupes et on a dû organiser un tri de différentes images de l’eau sur Terre. ( mers, océans, lacs, glaciers, banquises…)

Yasten : Lors de cette séance, Karine nous a parlé du cycle naturel de l’eau.

Salma : Pour que l’on comprenne mieux, Karine nous a montré une maquette expliquant le fonctionnement de ce cycle.

Lire la suite : Ecole l'Erable - Viry Chatillon - 2018/2019

Certains élèves ont écrit un petit texte sur la séance : "Le cycle naturel de l'eau"

Quentin :
Les gouttes de la mer s’évaporent avec le soleil. Puis elles se condensent en minuscules gouttes d’eau. Elles deviennent un nuage. La pluie tombe. Soit elle tombe sur un sol perméable et elle s’infiltre et va dans une nappe phréatique. Soit elle tombe sur un sol imperméable et ruisselle. Elle va dans des rivières qui se jettent dans un fleuve qui se jette dans la mer.

Arnaud :
Je me souviens que le cycle naturel de l’eau ne s’arrête jamais. Je me souviens du film avec Lilou et Noa qui parcourent le cycle de l’eau.

Matteo :
L’eau est indispensable à la vie : pas d’eau, pas de vie.
On a environ sur terre 1% d’eau douce !
L’eau de mer, salée, s’évapore dans les airs, puis forme un nuage, puis retombe sous forme de gouttes d’eau et recommence depuis plusieurs milliards d’années.

Lire la suite : Ecole Les Coquelicots - Bruyères le chatel - 2018/2019

Certains élèves ont écrit un petit texte sur leur première séance :

Johan :
On a découvert des trucs.

Soren :
On a marché jusqu’au bassin de Trévoix. On a vu la vanne et le clapet. Aussi on a vu la règle avec les triangles orange et rouge. On a vu la maquette du bassin de Trévoix. On a vu le sens de l’eau de la Rémarde.

Alessio :
On a été au bassin de Trévoix. On a rencontré Faustine.
Elle nous a montré le lac puis la Rémarde.
Elle nous a dit qu’en cas d’inondation, il y avait des vannes pour mettre l’eau dans le lac. Elle nous a montré avec une maquette dès qu’il pleut beaucoup, il y a une vanne pour mettre l’eau dans le lac et il y a une vanne de sortie.

Flora :
On a marché pour aller au bassin de Trévoix. On a rencontré Faustin. Elle nous a montré la Rémarde et le bassin. Elle nous a donné un crayon à papier et une carte du bassin de Trévoix pour la remplir. On a continué à marcher. Elle nous a montré une maquette et un dessin animé.

Lucas :
On a marché jusqu’au bassin de Trévoix et nous avons rencontré Faustine Puech. Elle nous a raconté sur la Rémarde ; si elle est sur le triangle rouge, c’est l’alarme, si c’est sur le triangle orange, c’est l’alerte. On tape sur des lettres et puis le clapet s’ouvre. Elle nous montre ça sur une maquette. Puis nous entrons en marchant jusqu’à l’école.

Lire la suite : Ecole Les Coquelicots - Bruyères le chatel - 2018/2019

Après avoir rencontré Karine, au bord de l'Orge, les enfants ont décrit leurs après-midi.

Voici quelques unes de leurs productions :



Prépa jeu

On veut être au top pour le grand jeu final! On révise en produisant des cartes mentales !